Anecdotes

3 679 anecdotes en tout

Anecdotes

Noyer le poisson : lorsqu’une femme mouille trop et empêche la jouissance

À la base, l’expression « noyer le poisson » provient du langage des pêcheurs : on fatigue le poisson, on le « noie » en le laissant se débattre une fois qu’il est pris à l’hameçon, avant de le sortir de l’eau puis de l’y replonger par de vifs mouvements de canne. Dans le sens dérivé, lors d’une discussion ou d’une dispute, « noyer le poisson » revient à fatiguer son adversaire en entretenant la confusion dans les propos et en dissimulant les points fâcheux du discours sous un flot de paroles.

Mais le poisson peut aussi désigner… le pénis. Et une femme qui mouille trop pendant l’acte sexuel noie littéralement le poisson, de peur de trop jouir !

< PrécédentSuivant >
Anecdotes GooglePlay Top 10 anecdotes